Croix-Rousse lyonnaise, je t’aime.

Du chauvinisme au sein du chauvinisme.

C’est ce qu’il se passe lorsqu’une lyonnaise écrit sur la Croix-Rousse.

Lu quelque part dans les pentes: « Ne pas confondre Lyonnais et Croix-Roussien.« 

Chacun ses anecdotes sur chaque quartier, à moi de vous livrer mon amour pour cette colline aux milles couleurs à travers deux de mes amours : le Hip hop et la littérature. 

PRIMO : c’est un Musée d’art urbain à ciel ouvert. Il est possible d’emprunter toutes les semaines le même chemin et d’y découvrir chaque fois, là un nouveau stickos, là un nouveau pochoir, petites merveilles de l’art de rue.

Image

Et puis, on peut aussi croiser des membres de l’Animalerie. Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller faire un tour sur la chaine Youtube d’Oster Lapwass. J’ai eu un gros coup de coeur pour le rap conscient de Lucio Bukowski et pour son humour noir et piquant. Ma ville ou L’éloge du vagin font selon moi partie des incontournables.

Ma première émotion associée à la Croix-Rousse est donc Hip Hop.

La seconde, bien plus juvénile, se tourne vers la littérature. Les Six Compagnons de la Croix-Rousse. Qui lisait le Club des Cinq, les Six Compagnons et le Clan des Sept étant petit?

Moi. Moi je lisais les Six Compagnons. La bande de petits gones qui viennent en aide à la police pour résoudre des affaires farfelues.

Image 

Quel bonheur de relire ces pages qui font progresser l’action au coeur de ma ville chérie. La bande s’appelle celle « du gros cailloux », l’un des membres est surnomé Gerland, l’histoire se déroule entre la Croix-Rousse, le quai Saint-Vincent et Fourvière. Autant vous dire que j’ai dévoré ce livre le sourire aux oreilles, j’invite les curieux à mettre le nez dedans !

J’ajouterais quelques souvenirs personnels, un coiffeur, un stage, une séance photo, des déjeuners intimistes, des soirées de concerts, des escapades en moto et des dizaines de graffitis que je ne me lasse pas de contempler.

A découvrir donc, pour les non-Lyonnais & à redécouvrir sans cesse pour les curieux de jolies lyonnaiseries.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :