Les filles qui aiment le rap.

J’ai été initiée au rap français en 6ème avec les Sniper, Du Rire aux Larmes. Je crois que le tout premier morceau que j’ai écouté c’est Pris pour cible. Oui, je suis née en 1990. Donc ce ne sont pas les pionniers qui me sont arrivés aux oreilles en premier mais rassurez vous, j’ai eu depuis le temps de découvrir Suprême NTM, Idéal J ou IAM. Mais sans vous mentir, ça ne m’a pas empêché de tapisser ma chambre de posters de Britney Spears. Paradoxe qui fait aussi ce que je suis, je ne vous demande pas d’en juger, là n’est pas la question.

Alors pourquoi est-ce que depuis, je n’ai jamais cessé de me farcir les oreilles de ces mots tantôt agressifs, tantôt dépressifs de ces mecs (et nanas!) de banlieues françaises?

Attention, je n’ai pas une réponse unique et je n’ai pas préparé de thèse. Je ne suis pas non plus ce qu’on appelle couramment « une meuf Hip Hop » puisque je n’ai pas grandi en ZUP, mes deux parents sont Français, je ne fume pas de weed tous les jours et il m’arrive de porter des jupes mais j’ai quelques petites notions d’Achipé Achopé. (Je fais exprès les clichés hein. D’ailleurs j’adresse cet article à ceux qui me connaissent et ne comprennent pas pourquoi j’écoute du rap autant qu’à des gens qui ne me connaissent qu’à travers cette culture. J’annonce, ce billet sera complètement décousu.)

Maintenant que le contexte est posé, rentrons dans les détails.

Dans un premier temps, parlons textes. Il ne s’agit pas de comparer les paroles de Booba, celles d’Oxmo Puccino & celles d’Orelsan. Je ne vais pas faire de catégories parce que j’ai horreur des gens qui rangent les autres dans des cases mais comme dans tous les styles musicaux, il y a des moments propices à l’écoute de certains morceaux. Et là où nous nous distinguons du sexe fort c’est qu’à priori nous devrions être outrés par des textes comme ceux de Sale Pute, Ma salope à moi ou encore Starfuckeuze. Mais non. Moi ça me fait rire. Comment peut-on prendre ces textes au sérieux? Après de là à les aimer, je vous l’accorde, il y a un fossé. Mais c’est toute une culture, le clash, la punchline qui cassera l’autre en deux, c’est un jeu. Et moi j’aime. Malgré mon côté bisounours Reste en chien (« T’as pas le palmarès de Samuel Eto’o, tu t’es fait griller comme Tunis et Aketo… ») ou Ils sont cools me séduisent avec leurs paroles arrogantes et le côté « j’me la raconte » des rapeurs. Ce sont des personnages, des images, des métaphores, des clichés tout mélangés et le cocktail est explosif, j’adore.

Je ne vais pas faire l’éloge des textes d’Oxmo, de Flynt, de Kwal, de tout ceux qui sont réputés pour faire partie des poètes de la rue parce que là il n’y a pas de surprise à ce que les filles aiment.

Mais ce qui dérange, je crois que c’est la culture du clash, vraiment. C’est-à-dire que moi la violence verbale de certains battles me font des papillons dans le ventre. Ouai un peu comme de tomber amoureux quoi. Et ça je ne peux pas vous l’expliquer.

Et puis il y a les instrus. Les Beatmakers qui, dès les premières notes, t’ont donné la fièvre sont les meilleurs. Il paraît que ceux de la Sexion d’Assaut sont bons, personnellement je ne vous cache pas que je n’ai eu ni la force ni le courage d’aller au bout de l’album. Il y a même certains morceaux que je n’arrive pas à écouter en entier. Mais quand j’entends « Samurai » démarrer, crescendo, je ne peux m’empêcher de sourire et de balancer la tête… La fièvre je disais…

 

Je ne vous parle en définitive que de ce que je ressens. Je n’ai, au terme de ces quelques jours de réflexion, que peu d’éléments de réponse. Non, je ne sais pas pourquoi j’aime le rap, j’aurais juste envie de tordre le cou à cet énorme préjugé qui voudrait que les filles ne soient pas touchées par cette culture.

Cette envie d’écrire sur le sujet venait d’un tweet d’un rappeur qui demandait « Les filles kiffent le rap ou les rappeurs? » ce qui a fait naitre en moi un petit cheminement. En effet, j’ai constaté qu’aux différents concerts de l’Original, Woodstower ou ceux de l’Animalerie, le public est loin d’être féminin. Mais après tout, et alors?

L’armée, la politique, le sport, les avions, les motos et maintenant le rap… Pourquoi s’arrêter à des considérations de genre quand l’échange, l’enrichissement, vont bien au delà? La question n’est peut-être pas de savoir pourquoi j’écoute du rap mais ce que cela m’apporte.

 

Du bonheur, sachez le.

 

Après avoir vu sur scène Orelsan, IAM, Sefyu, Kohndo, Demi-Portion, Youssoupha, Sëar Lui-Même, 1995, Joey Starr, les Ming8HallStarf, l’Animalerie et Tcheep & Liqid, je peux vous certifier que ces moments resteront gravés à jamais dans ma mémoire.

 

Peace.

 

NB: Une fille a répondu au tweet: « Les filles kiffent le rap, les biatchs kiffent les rappeurs. » Réponse très Hip Hop justement, que je trouve on ne peut plus adéquate.

Publicités

4 réflexions sur “Les filles qui aiment le rap.

  1. Salut l’amie ! How are you !?? Juste pour te dire que malgré ces fameux textes (sale pute, starfuckeuse, pourvu qu’elles m’aiment et ainsi de suite), tu aurais pu citer le contraste avec un texte tel que « Elle » de sniper justement… Mais ceci est un très bon article, felicitation 🙂

    • Yo! Ce qui m’intéressait ici était de montrer que malgré des textes affreusement vulgaires et une culture on ne peut plus masculine, il y a des filles (moi) qui aiment ça. Des textes comme « Elle » ou « Sans (re)pères », « je regarde là-haut », « ferme les yeux et imagine toi »… Il n’y a pas de surprise à ce que nous aimions, voilà pourquoi je ne me suis pas attardée sur la question… 🙂

      Merci du compliment en tout cas! 🙂

  2. Je viens de tomber sur ton article. Et franchement j’adhère!!! Étant moi même une fille qui écoute du rap « intelligent  » je me suis totalement reconnue! Tu as un style d’écriture énorme! J’étais engouffrée dans ton article. Bref tout ca pour dire que je suis totalement d’accord avec toi. ( je me sens beaucoup moins seule a présent )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s