Dans la peau d’une fleuriste mariages

/!\ Article totalement biaisé pour cause de lien familial bien trop fort pour être objectif /!\

10660481_10204232973049800_1727465706_n

Ce week-end, j’ai assisté ma cousine chérie dans une toute petite partie de son travail. Ma cousine, c’est Laetitia C, elle est fleuriste et fait des mariages de OUF, elle est régulièrement mentionnée par Madame C et La mariée aux pieds nus grandes références françaises en matière de tendances mariage. Mais surtout, elle fait partie du carnet d’adresse de Style Me Pretty, LE guide mondial du mariage. En toute modestie, cette artiste s’adapte à tous les publics et persévère dans la création de sublimes décorations florales même quand les mariées ou les wedding planners ont des demandes extravagantes et difficilement réalisables. Passionnée par ce qu’elle fait et émue lorsque ses clientes la remercient chaleureusement, son métier vu de l’intérieur est bien moins glamour et bien plus ingrat que ce qu’on imagine. Retour sur le mariage d’une franco-américaine à la Villa Beaulieu, dans le Lubéron.

IMG_20140827_111430_1409577656450    IMG_20140827_111721

Pour un mariage du week-end, Laetitia commande la majeure partie des fleurs en début de semaine. Celles-ci arrivent dans les jours qui suivent, Laetitia fait ensuite le tour des fournisseurs de la région pour trouver tout ce qui manque. Commence alors une valse de moments de tension, d’urgence et de moments plus calmes et pointilleux. La nécessité de mettre rapidement les centaines de fleurs dans l’eau et dans la chambre froide côtoie des heures de composition de bouquets. Il faut porter des mètres cubes de fleurs et les assembler une par une sur des dizaines de mètres de guirlandes florales. L’alliance de la force et de la minutie qu’il faut déployer pour exercer ce métier me fascine. Nous avons été jusqu’à 5 personnes en plus pour épauler Laetitia dans l’atelier, chacun à sa tâche. Elle est donc, sans même s’en rendre compte, un manager hors-pairs parce qu’elle est capable de visualiser tout ce qu’il faut faire par ordre de priorité, de partager les missions et de les expliquer à des novices un peu manchots comme moi.

AVANT
AVANT
APRES
APRES

Terminer la préparation à 2h du matin la veille du mariage, charger le camion dès le lendemain 8h pour tout mettre en place, la temporalité du travail sur de l’événementiel n’est vraiment pas la même que dans une administration. La répartition de ces jolies fleurs sur toute la surface du château où se déroulait le mariage nous a pris la journée complète, 10 heures de travail à 3.

   10656509_10204232976329882_2101555307_n10543716_10204232974209829_1194726306_n

Quelques épisodes marquants sont à relater. Un bouquet d’un mètre de haut se renverse? Pas de problème, Laetitia le défait puis le refait en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Les guirlandes de feuillages seront impossibles à poser comme sur les photos de ce qui était prévu? No stress, ma cousine a plus d’un tour dans son sac et sait se débrouiller mieux que personne pour trouver des solutions alternatives. Un accueil chaleureux par l’équipe du château, des traiteurs avec un sens de l’humour à toute épreuve, cette journée fatigante a eu son lot de bonnes surprises.

IMG_20140830_125319 IMG_20140830_155035

IMG_20140830_153201

160 nénuphars faits main, 70 poires et des dizaines d’olives dorées une par une, 5 guirlandes de plusieurs mètres dont deux posées par nos soins dans la fontaine, quelques 200 bougies installées, de nombreux fous-rires et des kilomètres parcourus, plus de 54 bouquets plus tard, la journée est terminée, nous pouvons quitter les lieux, épuisées.

IMG_20140830_125843

IMG_20140830_183640

IMG_20140830_185114

Mais le travail n’est pas fini, le lendemain il faut encore compter et rapporter tous les vases, tout ranger et tout nettoyer. Et se préparer pour une nouvelle semaine, le prochain mariage approche déjà.

Mais là où ma cousine est vraiment la meilleure, c’est que tout ça, elle le fait avec le coeur et avec amour. Elle croise parfois des wedding planners intransigeantes, des mariées qui ne lui font pas confiance mais ses plus belles récompenses restent de voir toutes ces femmes troublées par la justesse de leurs bouquets, fascinées elles aussi par la grâce et l’élégance de son travail.

***

Photos bonus: L’installation de la fontaine, dans 93 cm d’eau et de vase…

10656135_10204232851286756_443439902_n

P1060806Ma Ticha je t’aime de tout mon coeur, tu es un joyau de femme.

2 commentaires sur “Dans la peau d’une fleuriste mariages

Ajouter un commentaire

  1. En lisant ton article pour le Sénégal (<3), je viens de découvrir cet article qui est passé à la trappe pourtant j'adore suivre tes aventures ! La fontaine de fleur est carrément dingue, j'aurais aimé assister à ce mariage juste pour voir la décoration ahaha ! L'idée des poires c'est trop cool et trop simple bravo à vous deux *clapclapclap*. ps : j'ai hâte de voir tes articles sur le Séné 😉

    1. Merci Aurore t’es un amour! Tu peux suivre ma cousine chérie sur Instagram: @leatitiac_fleursdatelier et sur Facebook: Laetitia C
      C’est vrai que c’était grandiose, de toute façon elle ne fait que des trucs géniaux! 😉
      A tout vite!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :